Présentation

Le Syndicat des Ingénieurs du Corps des Mines a été créé le 6 août 1947 afin, notamment, de pouvoir représenter les ingénieurs du corps des Mines dans les nouvelles instances paritaires instaurées par le statut de la fonction publique de 1946.


En 1995, le Syndicat a œuvré activement à la création de la Fédération des Grands Corps Techniques de l'Etat dont il est membre fondateur, et à la constitution du Groupe des Associations de la Haute Fonction Publique. Il représente depuis les ingénieurs des mines dans ces deux instances.

Aujourd'hui, le Syndicat des Ingénieurs du Corps des Mines regroupe environ 600 ingénieurs des mines, sur un total d'environ 1.300 ingénieurs des mines en activité ou en disponibilité.

Le Syndicat détient par ailleurs la totalité des 12 représentants du personnel (titulaires et suppléants) à la Commission Administrative Paritaire (CAP) des ingénieurs des mines.

Le Syndicat est administré par un Comité de 15 membres et d'un représentant des ingénieurs-élèves élu chaque année par ses camarades.